Et si la scène artistique gaspésienne volait la vedette?

22 mai 2014
par Hugo Fournier

Quand on pense à la Gaspésie, on pense immédiatement au homard, au rocher Percé, au grand fleuve St-Laurent et aux beaux chalets à louer sur le bord de l’eau. On a toutefois tendance à oublier la surprenante scène artistique qui ne cesse de grandir.

Festival en chanson de Petite-Vallée

J’y étais moi-même l’été dernier au spectacle de Louis-Jean Cormier. Pour tout dire, c’était ma plus belle soirée estivale de 2013. L’ambiance du théâtre de la Vieille Forge (lieu central du village en chanson de Petite Vallée) était simplement magique. Il y régnait un je-ne-sais-quoi; une énergie familiale et conviviale difficile à décrire. Une petite Boréale plus tard, nous entrions dans la salle et Louis-Jean Cormier s’apprêtait à rocker les planches du petit théâtre au grand cachet. La suite demeure d’excellents souvenirs.

Chalet à louer en Gaspésie - Théâtre

Lieu féérique du Théâtre de la Vieille Forge à Petite-Vallée (source Québec Original)

Les artisans gaspésiens contre-attaquent

Il n’est pas d’hier que des artistes d’origine gaspésienne laissent leur trace au niveau national. Des grands noms tels que Kevin Parent, Isabelle Boulay, Laurence Jalbert, les soeurs Boulay et la famille Daraîche pour en nommer que quelques uns continuent de faire rayonner la Gaspésie à la grandeur du Québec et même en Europe. Cependant, un autre phénomène est désormais observable. Comme le mentionne Alan Côté, directeur général et artistique du Village en chanson de Petite-Vallée, l’art et la culture sont des ressources renouvelables. Ces très sages paroles laissent transparaître des artistes qui ont fait le choix audacieux de vivre de leur art en région, plus précisément en Gaspésie. Parmi ceux-ci, notons Guillaume Arsenault (voir la vidéo ci-bas) qui continue de s’inspirer de son village natal (Bonaventure) pour nourrir ses chansons.

Plus près de nos chalets à louer en Gaspésie, à Saint-Maxime-du-Mont-Louis, se trouve un autre diffuseur de culture. En effet, le cabaret de la « Pointe Sec »  se dédie entière au foisonnement de la culture en Haute-Gaspésie. Il vaut vraiment la peine de jeter un oeil au calendrier pour cet été car ce n’est pas l’action qui manquera à Mont-Louis.

On peut conclure que oui, la Gaspésie c’est beaucoup plus que le homard, le rocher, le fleuve St-Laurent et quelques chalets à louer.

 

Catégories : → Activités, Chalets à louer en Gaspésie, Chalets à louer Québec, Chalets de la Haute, Chalets en Gaspésie, Gaspésie, Tourisme

Laissez un commentaire