Bilan estival au-dessus des attentes pour les Chalets de la Haute

21 octobre 2013
par Hugo Fournier

Difficile de croire que la troisième saison estivale des Chalets de la Haute nous a passée sous les yeux si rapidement. Malgré un dénouement très positif en terme de location de nos chalets en Gaspésie, 2 raisons faisaient en sorte que nous appréhendions la période la plus achalandée de l’année.

Avant de poursuivre, nous voudrions de tout coeur remercier tous nos clients qui nous ont fait confiance cet été en choisissant les Chalets de la Haute comme port estival de tranquillité, de repos et d’amusement. Merci mille fois, vous êtes notre succès!

La théorie de la troisième année

Comme toutes autres jeunes entreprises, les années 1 et 2 sont la plupart du temps très positives. Bien que les diverses métriques financières ne soient pas nécessairement au rendez-vous, des signes plus qu’encourageants ne cessent de nourrir l’espoir des entrepreneurs derrière l’idée. Les raisons sont diverses: encouragement de la famille et des réseaux d’amis, relation d’affaires de longue date qui se poursuivent avec le démarrage de l’entreprise, le « buzz » et la « chance » des premiers temps, etc.

Cependant l’année 3 marque en quelque sorte l’entrée dans la « dure » réalité des affaires. Une fois les contacts épuisés, les encouragements des proches terminés et le momentum du commencement à plat, une jeune entreprise se retrouve à voler de ses propre ailes et parfois, affronter la tempête seule.

Bref, nous étions exactement dans cette position à l’approche de cet été. Pendant que notre calendrier montrait nettement moins de réservations provenant de la famille et amis, nous notions également un taux de répétition plus bas que l’été dernier.

Réservations tardives des chalets: apprentissage pour le futur

Probablement une conséquence du constat ci-dessus, notre « pre-booking » fut également plus bas que lors des 2 dernières saisons estivales. Bien que nous avions eu plusieurs réservations quelques mois d’avance, notre calendrier présentait encore d’excellentes disponibilités vers la fin d’avril ce qui nous a fait réfléchir sur nos efforts publicitaires et promotionnels. En d’autres mots, parce que nous faisions face à des conditions plus « réalistes », ce troisième été nous en a appris énormément sur les différents stages dans la décision d’une destination de vacances. Ces observations nous aiderons à mieux articuler nos efforts publicitaires selon la période de l’année.

Au final, les mois de mai et juin ont été fort occupés en terme de réservations et le clivage s’est ainsi nivelé. Fait intéressant, le plus haut volume de demandes d’information a été enregistré en juillet (à une période ou bien sûr, presque tout est déjà réservé). Ce qui nous fait conclure que l’habitude de la dernière minute est encore bien ancrée chez les gens quand ils planifient la location d’un chalet en Gaspésie.

Une simple photo qui a apporté beacoup aux Chalets de la Haute

Publiée d’abord sur notre page et ensuite partagée par le compte Facebook de « Gaspésie je t’aime » (l’ATR de la Gaspésie), cette photo de notre terrain nous a valu plusieurs nouveaux « fans » sur notre page en plus de générer une réservation. Au total, ce sont plus de 10 000 personnes qui ont vu, et qui ont été séduits ;), par nos chalets à louer en Gaspésie.

Terrain et chalets

Un projet excitant à venir pour souligner l’hiver en Gaspésie

D’ici le début novembre, nous dévoilerons un concours des plus intéressant sur notre page Facebook. Par contre, nous demeurons muets sur le grand prix question d’entretenir un peu de suspense 😉 Restez à l’affût!

– L’équipe des Chalets de la Haute

 

Catégories : → Chalets à louer en Gaspésie, Chalets à louer Québec, Chalets de la Haute, Haute-Gaspésie, Tourisme

Laissez un commentaire