Le roi des rivières migre à 20 minutes des Chalets de la Haute

7 mai 2011
par Hugo Fournier

En plus de procurer des sensations inexplicables aux pêcheurs sportifs, ce roi des rivières demeure très prisé pour sa chair fine et rosée. Tout passionné de pêche qui se respecte doit au moins une fois dans sa vie sentir ce féroce combattant au bout de sa ligne!

Moi-même adepte invétéré de pêche en rivière, jamais je n’ai pu me mettre dans la peau d’un saumonier. Toutefois, le facteur de proximité des Chalets de la Haute et de la municipalité de Rivière-Madeleine en Haute-Gaspésie augmente les chances que je me laisse tenter par une excursion de pêche sur la rivière.

Source : http://www.rivernet.org

Source : http://www.rivernet.org

Observation de la passe migratoire

Étant donné la présence d’une chute nommée le Grand-Sault, les saumons ne pouvaient, auparavant, franchir ce point critique de la rivière. C’est alors qu’en 1968, une passe migratoire souterraine a été conçu spécialement pour faciliter la vie à tous les saumons franchissant la chute. Il s’agit, ni plus ni moins, de la plus longue passe souterraine au monde. Cette dernière a été creusée à même le roc de la montagne et trace un chemin long de 72 mètres.

Véritable attrait et activité en elle-même, la passe migratoire complète bien le statut authentique et typique du village de Rivière-Madeleine. Bref, un endroit semblable à l’Anse-Pleureuse!

Le barachois de sable de Rivière-Madeleine

Autre caractéristique intéressante du village, le long barachois de sable (photo à gauche) placé au centre de l’anse, directement dans l’eau, mérite qu’on s’y attarde. Le lieu est idéal pour prendre une marche et observer le paysage marin.

Hugo

Catégories : → Activités, Chalets à louer en Gaspésie, Chalets de la Haute, Géographie, Haute-Gaspésie

Laissez un commentaire