Lac de l’Anse-Pleureuse: un lieu surprenant

13 avril 2011
par Hugo Fournier

À environ 10 minutes de vélo des Chalets de la Haute, vous trouverez un endroit formidable en le lac de l’Anse-Pleureuse. La situation géographique de ce lac est plutôt unique dans la mesure où le plan d’eau douce n’est qu’à quelques pas du fleuve St-Laurent. De plus, ce dernier est plutôt profond (vous avez qu’à observer les montagnes autour pour estimer la profondeur). Le lac de l’Anse-Pleureuse a été la source de l’ancienne pisciculture de saumon de l’Anse-Pleureuse.

Le passé glacial de la Gaspésie

Je vous rassure, le passé glacial n’a rien à voir avec la météo en Gaspésie. Sous toute réserve, les étés sont chauds aux Chalets de la Haute 😉 Sérieusement,  je suis tombé sur cet article scientifique qui explique que le lac de l’Anse-Pleureuse présente une histoire riche et très ancienne. En effet, l’auteur indique que les parois usées sont les signes d’une époque où la glace recouvrait tout le continent. Je vous invite à prendre connaissance de l’article.

Pêche sportive, pique-nique, baignade et relaxation!

Les amateurs de pêche en visite aux Chalets de la Haute devront sans faute s’armer de leur équipement. Comme les rivières Anse-Pleureuse, Mont-Louis et Mont-Saint-Pierre, le lac représente un endroit de prédilection pour lancer votre appât à l’eau. La rampe de mise l’eau en bon état permet aux propriétaires d’embarcation de facilement accéder au plan d’eau. Finalement, tous ces cours d’eau vous donnent de bonnes chances de capturer de belles truites mouchetées indigènes (et truites de mer à l’occasion).

Finalement, le lac de l’Anse-Pleureuse demeure le lieu idéal pour pique-niquer en famille et pour mettre l’orteille à l’eau. D’ailleurs, les installations municipales facilitent grandement ce genre d’activités.

Hugo

Catégories : → Chalets de la Haute, Géographie, Tourisme

1 commentaire

  1. jean claude simard dit :

    bonjour j aimerais avoir des photos des chalet et le prix pour une semaine pour 2 personnes merci

Laissez un commentaire